Pour mes 26 ans en avril dernier, ma mère m’a offert un bon cadeau à utiliser chez Graine de Photographe, école où elle avait suivi des cours et qui lui plaisait beaucoup. Ainsi, après avoir demandé des conseils, j’ai choisi d’apprendre les règles de composition afin de m’améliorer et rendre mes images plus impactantes.

Que faut-il pour une bonne composition ?

Pour débuter, notre professeure – qui s’appelait Karen – nous donne une fiche qui résume les grandes lignes du cours puis commence à nous expliquer le contenu. Je connaissais déjà certaines choses transmises par ma mère ou lues dans le livre offert par mon chéri à la Saint-Valentin. Mais ce cours de composition m’a permis à comprendre, maîtriser et m’entraîner mieux. J’apprécie avoir un professeur qui me montre avant de partir toute seule à l’assaut.

Je développerai en détails les astuces données lors de ce cours dans un prochain article.

L’entraînement sur le terrain

Le cours durait plus de 3h et au bout de la première heure, nous sommes sortis de l’école afin de nous balader autour et appliquer ce que nous venions d’apprendre lors de plusieurs exercices. Pendant 1h30, nous nous baladions donc sur l’île Saint Louis et dans l’Institut du Monde Arabe.

La règles des tiers pour une bonne composition

Il s’agit de deux lignes horizontales et verticales qui délimitent en neufs parties l’image. Quatre points de force apparaissent au niveau des intersections de ces tiers alors. La règle est de placer le sujet photographié à l’endroit de ces points ou lignes de force.

Avant, je centrais tout le temps mes objets et maintenant, je les décentre et utilise cette astuce à chaque fois. Bien évidemment, la règle des tiers n’empêche pas de positionner ses sujets au centre de la photo, mais dans ce cas, il est important de faire attention à leur entourage pour créer une ambiance forte.

cours composition règle tiers

Comme vous pouvez le voir avec la photo ci-dessous, au loin, La Défense se situe dans une partie de l’image. Quant à Notre-Dame de Paris, elle est bien centrée dans les 2/3 restantes. Une de ses tours longe la ligne de force à droite et enfin, la ligne de fuite gauche de la Seine commence à partir de cet endroit.

cours composition règle tiers panorama cours composition règle tiers lunettes

Jouer avec les perspectives

Certainement l’une des choses que je préfère. Je ne le savais pas au moment du cours mais petit à petit, en continuant mes entraînements seule, c’est devenu une évidence pour moi. Les lignes de fuite, horizontales comme verticales, sont mon terrain de jeu favori, notamment lorsqu’il s’agit de paysages urbains modernes et contemporains.

J’avoue que le premier exercice que Karen de Graine de Photographe nous a demandé de faire ne m’inspirait pas beaucoup. Il s’agissait de prendre en photo les quais de Seine et les scènes de vie qui s’y déroulaient (personnes qui se baladaient… etc.). Un peu de streetphotography au fond. A la place, j’ai photographié un bateau à quai.

cours composition lignes fuite seine cours composition lignes fuite bateau

Cadrer et repérer les symétries

En composition, le framing et la symétrie (parfaite ou non) peuvent donner des effets très intéressants et originaux. Parfois, c’est ce qui rend une photo vraiment unique. Lors du cours, je prenais ces images avec hésitation en croyant avoir découvert un angle nouveau (auquel j’étais la seule à penser sur le moment, ce qui n’était pas vrai…). Aujourd’hui, j’essaye de trouver des endroits qui me permettent de réaliser des photos différentes des autres en me servant de ces astuces.

cours composition cadrage bateau mouche cours composition cadrage batiment

Les analyses des photos

A la fin du cours, Karen nous a demandé de choisir chacun 5 images parmi celles que nous avons prises. Elle les a ensuite montrées devant tout le groupe pour nous expliquer ce que nous avons bien fait ou non pendant les exercices de composition. Enfin, les experts de Graine de Photographe créent une galerie avec nos photos. Je suis fière de moi car toutes celles que j’avais fournies y figurent, ce que vous pouvez retrouver en cliquant ici.

A la fin du cours, mon image préférée est celle de Notre Dame de Paris et de l’Institut du Monde Arabe. Les côtés historiques comme modernes de Paris : un de mes sujets de photo favori.


J’ai été très satisfaite de ce cours avec cette école de photographie. J’ai beaucoup aimé leur façon de faire avec les explications de la théorie, la mise en pratique puis la critique. Je me suis sentie bien accompagnée du début jusqu’à la fin. Ce n’est pas le seul cours que j’ai pris chez eux, je vous en reparlerai très prochainement.

En attendant, si vous souhaitez apprendre et vous améliorer en photo, je vous conseille vraiment de passer par Graine de Photographe. En plus, ils ne se situent pas uniquement à Paris et vous pouvez les retrouver dans plusieurs villes françaises et même à Bruxelles !

Quelle est votre photo préférée de ce cours ?