L’été 2020 a été un peu particulier, de nombreux citoyens français sont restés en France. Nous en faisions partis et avons décidé de visiter, entre autre, la Bretagne. Nous avons découvert les Îles du Golfe du Morbihan et à travers cette galerie, j’ai souhaité vous emmener avec moi, dans mes souvenirs de vacances.

La Bretagne en bleu

L’idée de réaliser un projet autour de ma couleur préférée a été une évidence dès le départ. Puis, petit à petit, je me suis rendue compte qu’en Bretagne, le bleu était omniprésent : sur les portails, les volets, les maisons… Une vraie aubaine pour moi. Cette découverte a été la plus flagrante lorsque nous visitions l’Île aux Moines, où vraiment cette couleur prédomine partout. C’est ainsi que la série « La Bretagne en bleu » est née.

Balade dans les Îles

La première partie de la série concerne nos trois balades dans les îles du Golfe du Morbihan et de l’Océan Atlantique.

L’Île d’Arz

Connue pour le Moulin de Réno, l’Île d’Arz se parcourt entre 4 et 5h de marche. Ses sentiers côtiers sont plats et faciles à appréhender. Une balade sportive mais somme toute tranquille et agréable, agrémentée de vues et paysages sympathiques. Nous nous sommes posés dans un bar du centre-ville et avons écouté les locaux se raconter leurs histoires.

L’Île-aux-Moines

C’est la plus grande des îles du Golfe du Morbihan. Elle se nomme ainsi car elle a été la propriété des moines de l’abbaye Saint-Sauveur de Redon, mais qui n’y ont jamais habité, me semble-t-il. Il faut entre 5 et 6h pour en faire le tour via des sentiers côtiers tantôt plats et tantôt escarpés. Sa plage la plus connue s’appelle Bois d’Amour et abrite de petites cabanes colorées de pêcheurs. Vous y trouverez aussi plusieurs sites historiques de mégalithes. Le centre-ville est vivant et dynamique (en été) avec plusieurs commerces (restaurants, bars, épiceries et autres).

L’Île d’Houat

Nous sommes totalement tombés amoureux de cette île ! Elle se trouve au large, à côté de Belle-Île, dans l’Océan Atlantique. Ses sentiers côtiers rocheux et en dune de sable fin sont très sportifs, nous n’avons pas réussi à en faire le tour, trop fatigués à la moitié. Mais nous avons pu découvrir des paysages sublimes, avec des plages et des petites criques paradisiaques, et une eau turquoise magnifique. Houat est une des seules îles où les habitants n’ont pas de voitures. L’Île d’Houat ne possède pas beaucoup de commerces en son centre-ville. Nous aimerions y retourner pour continuer la visite de la seconde partie que nous n’avions pu voir.


La Bretagne, et plus particulièrement la région du Morbihan nous a beaucoup charmé. Nous souhaitons vraiment y retourner pour visiter les autres îles, dont Belle-Île, par exemple.